2007, année médiocre ?

Publié le par Entre Deux Vins

Tous les ans, c’est la surenchère. Un millésime chasse l’autre et on attend toujours mieux.

2004 : bien.

2005 : exceptionnel.

2006 : génial

2007 : zut, on a un problème !

 

Les plus grands dégustateurs du monde – votre serviteur exclus – hésitent, se demandent, s’interrogent. Et si 2007 était une petite année ? Pas une année atroce, non, mais un millésime peu mémorable : « […] 2007 ne s'annonce pas comme un vin de garde, il sera cependant agréable à boire dans les cinq à dix prochaines années ». Comme si on sauvait les meubles !

 

Que faire alors ? Rien pour le moment. Encore un peu de patience et les premiers flacons du cru 2007 seront accessibles au commun des mortels – votre serviteur inclus. C’est alors que les premiers verdicts objectifs tomberont.

 

Source : 20minutes.fr

Publié dans Vu-lu ailleurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florian Mercandelli 16/04/2008 00:27

Je crains malheureusement qu'il soit illusoire de croire au miracle. 2007 s'annonce comme médiocre... pour ne pas dire mauvais. Il est tombé des trombes en Août et en septembre, un temps bien déprimant et la vigne en aura souffert, c'est évident. Alors certes, les vignerons les plus attentifs, les mieux inspirés et les plus chanceux auront réussi à éviter la catastrophe, mais pour la majorité, ce sera une année à oublier.
Ceci vaut pour la vallée du rhône nord et pour le beaujolais, pour le reste, je m'avance peut être même si le bordelais semble être à jetter dans le même sac.

Je plains les parents dont le rejetton sera né cette année là... ils investiront dans les alcools forts...